Fleche retour aux articles de blogE-commerce : Comment démarrer votre business dans de bonnes conditions.

Mots clés :

Les sites e-commerces sont devenus incontournables et surtout simple de conception et de lancement. À travers la popularisation de CMS tel que Shopify ou Wordpress, et l’accés à des ressources gratuite et complétes sur les stratégies de lancement et de construction d’un e-commerce, toute personne voulant lancer son business et sa market place peut en quelques clics avoir accès à une plateforme et la rentabiliser directement aprés.

Néanmoins, cette pluralité et cette simplification améne une problématique : Comment se démarquer de la concurrence qui est grandissante , mais surtout comment ne pas faire un investissement ( que ce soit de temps ou d’argent) à perte , en prenant les bonnes précautions et en assainissant sa stratégie de communication et de mise en avant de son produit ?

À travers cet article, nous verrons les points clés d’un site e-commerce réussi, et la meilleure stratégie à adopter pour faire de votre plateforme le meilleur tunnel de conversion au bénéfice de votre business quel que soit sa nature.

Strategie de lancement: Le SEO avant tout

Une bonne stratégie pour lancer son site e-commerce doit débuter bien en amont du lancement de votre site.
A partir du moment où vous commencez votre projet de lancement, il faut débuter votre référencement naturel, et votre ligne éditoriale qu’elle concerne votre blog, votre contenu imagé ou vos réseaux sociaux, doit à minima être pensée sur une durée de 3 mois à partir du lancement de votre site.

Lancer un blog pour creer les premiers backlinks optimises

La première étape pour bien préparer le lancement de son site e-commerce en termes de SEO est de créer un blog.
Sur ce blog, publier au moins un article par semaine et travailler le maillage interne vous permettra à la fois de créer du contenu, mais surtout d’augmenter votre potentiel de traffic naturel en vous relayant directement sur votre site et la complexité de son architecture.

Pour optimiser la puissance de ces liens aux yeux de Google, je vous conseille de varier les ancres (mots sur lesquels sont situés vos URLs de redirection).
Attention, pour conserver une apparence de linking naturel, il est nécessaire de limiter le nombre de liens vers votre site à un par semaine, pourquoi cette limite ? Car un abus de cette mécanique vous mettras en danger vis à vis de google, qui n’apprécie pas forcément les stratégies d’intern linking trop agressive ou répétitive, et peut faire l’effet inverse en classifiant votre site comme frauduleux au yeux de la charte SEO et des bonnes pratiques que vos concurrents s’attéle à respecter au quotidien.

Ce blog aura d’autant plus d’importance si vous souhaitez vous lancer dans une activité en B to B.
En effet , 30% de l’acquisition et de la conversion par ce tunnel se fait généralement par le blog : un professionnel voulant payer pour vos services voudra forcément vérifier votre crédibilité à travers le contenu que vous proposez, mais aussi à travers l’importance que vous donner à la mise en forme et à l’alimentation de contenu de votre site.

Optimiser la page d’accueil, en construction, de son site e-commerce

La seconde étape pour bien préparer le lancement de son site e-commerce est de mettre en place une page d’accueil optimisée, bien qu’en construction.

Souvent appeler “ Landing page”, cette page est la premiére étape avant même l’existence de votre site : elle permettra non seulement de prévenir les utilisateurs de l’arrivée de votre solution dans un délai précis, mais aussi de commencer le travail d’impression et d’acquisition en amont : Récolte d’email, redirection vers vos plateformes déja existantes, récolte de feedbacks et d’avis sur votre entreprise … plusieurs possibilités sont offertes sur cette landing page, qui reste néanmoins assez simpliste et optimal pour contenir un maximum d’information sur moins d’une demi page.

Une page a optimiser en SEO

Comment faire une landing page qui attire le prospect sans toutefois l’ennuyer ? En général, un temps de session moyen sur une page d’acceuil est de 60 à 90 secondes, un délai assez cours mais suffisant pour que l’utilisateur engrange l’information nécéssaire.

Premiére étape, ajouter un texte ou une vidéo de présentation de votre site en choisissant bien le mot clé sur lequel vous souhaitez que votre futur home page se positionne, cela déterminera à la fois l’ADN de votre site, mais permettra surtout àl’utilisateur de vite comprendre sur quel type de plateforme il se situe et quelle domaine d’expertise est au coeur de sa navigation.

Rédiger au moins 300 mots sur cette page, augmenter la cadence des mots clés présent ( sans dépasser un ratio de 5% ) et multiplier les phrases nominatives ( interpellé l’utilisateur en le vouvoyant est le meilleur moyen de captiver son attention), voila la bonne recette pour synthétiser au maximum l’information et “teasé” l’ouverture de son site web de la meilleure des maniéres.

Pour vous assurer que la proportion d’utilisation est bien respectée, utilisez Outiref. Cet outil permet de calculer la proportion de votre mot clé vis à vis du reste de la page sans que vous ayez à le calculer manuellement

Une page pour recolter vos premieres adresses e-mails

En complément du texte dédié au positionnement naturel de cette page d’accueil, la proposition d’inscription à une newsletter est un must have en 2021.
Le marketing d’influence est une stratégie viable lors de la présence concréte de votre site sur la toile, mais le marketing automation est une autre version tout aussi alléchante dans un but de conversion et de catalogue de client : une campagne d’emailing bien ciblée et timée avec l’ouverture officielle de votre site peut multiplier par 3 votre traffic direct lors des premiéres semaines de vie de votre plateforme, ce qui peut à terme faire une différence notable sur votre taux de conversion final et sur votre impression globale.

En effet, en 6 mois, votre page risque d’être visitée à de multiples reprises par de potentiels futurs clients (par exemple grâce aux différents backlinks que vous mettrez sur les différents réseaux sociaux ou sites partenaires).
Ainsi, profitez de ce premier trafic pour débuter la création d’une base d’adresses e-mails auxquelles vous pourrez communiquer l’ouverture officielle de votre boutique/plateforme, avec bien evidemment la cerise sur le gateau : le code promotionnel exclusif.

Pour inciter vos visiteurs à s’inscrire à votre newsletter, une offre commerciale personnifiée est la meilleure maniére de le faire sentir “spécial”. Par exemple: “20% de réduction sur toute la boutique le jour de son lancement pour toute inscription à la newsletter” ou “ Pour chaque utilisateur que vous parrainez, gagner 100 pts sur notre boutique” sont le type de promotion alléchante qui augmenterons forcément le taux d’inscription à votre newsletter.

Le jour du lancement, ces adresses récoltées permettront de vous générer un trafic minimum et pourquoi pas, via le code de réduction, vos premières commandes.

Recueillir vos premiers backlinks

La troisième étape pour votre stratégie SEO de lancement de site sera de récolter vos premiers backlinks. ( Voir notre article sur le SEO )
Pour inviter les moteurs de recherches sur votre site et ainsi faire indexer votre site internet, il est nécessaire que vous commenciez à récolter des backlinks et à travailler votre présence sur internet en amont de l’ouverture de votre plateforme principale
Ces premiers liens permettront à Google de savoir que votre site existe. Par exemple, en publiant un commentaire (avec votre site en lien) sur un blog spécialisé dans votre domaine, Google crawlera ce blog et atterrira, grâce à ce lien, sur votre site. Votre site rentrera ainsi dans son giron et commencera à indexer votre site -ou page d’accueil si vous ne mettez en ligne que cette page.

Il existe plusieurs maniéres de se référencer , entre les réseaux sociaux, les blogs spécialisés ou les partenariats avec d’autres sites, quel que soit la méthode utilisée, il est obligatoire de se faire référencer par Google afin de gagner du temps sur l’indexation de votre e-commerce et profiter d'un trafic organique en amont du lancement de votre solution.

Se lancer sur les reseaux sociaux, un catalyseur de notoriété

Pour bien débuter en e-commerce, il est nécessaire d’être présent là où les internautes ont un temps d’écran majoritaire durant leur journée : les réseaux sociaux

De nos jours, il est indispensable d’être présent sur les réseaux sociaux.
En fonction de votre activité, choisissez bien les réseaux sur lesquels vous savez que vos futurs clients sont présents. Cela vous permettra de gagner du temps dans cette activité d’animation, qui peut très vite devenir chronophage et qui est rentable seulement si le taux d’impression et de redirection vers votre plateforme est intéréssant.

Ainsi, pour une activité de vente en B to B, privilégiez les réseaux sociaux professionnels (Viadeo, Linkedin) en créant ou animant des groupes déjà existants. Pour Twitter, choisissez plusieurs hastags et publiez régulièrement des contenus en rapport avec des keywords en tendance ou concernant votre produit/coeur de métier.

Pour recruter et animer votre communauté, publiez , en plus des différents articles que vous publierez sur votre blog, des articles traitant des sujets appréciés par votre cible. N’hésitez pas à interagir avec votre communauté et invitez-la à réagir à vos publications. Codebuds est le premier partisan des articles sur la culture numérique et sur les nouvelles technologies, même si les articles ne concerne pas directement les compétences vendus par notre entreprise.

N’hésitez pas à consulter notre article “ Comment optimiser sa page Linkedin” pour en savoir plus sur les stratégies de réseaux sociaux à privilégier en fonction de votre objectif.

Strategie lors du mois du lancement :

La stratégie en amont aura beau être parfaite et optimale, il est nécéssaire de se concentrer encore plus sur la stratégie du mois de lancement, car elle découlera directement de votre travail sur les 6 mois précédant , et sera le premier KPI concret : c'est le moment ou pré-commandes et feedbacks clients prendront la place principale lors de la mesure du succés de votre stratégie.

Google Ads : Booster votre popularité

Pour générer rapidement du trafic sur votre site, il est maintenant obligatoire de passer par la case Google Ads.
En effet, il vous faudra acheter vos premiers mots clés Adwords. L'outil de Google est détenteur de 98% du trafic payant sur la toile, et est le meilleur moyen de booster votre trafic dans les semaines suivant le lancement de votre market place.
**Comment s'y prendre ?**Il est nécéssaire de faire une étude précise des mots clés et des requêtes short et long trend qui pourraient attiré un prospect sur votre market place, et ensuite de se servir de votre stratégie marketing pour en faire un client confirmé.
Attention, la budgetisation est la partie cruciale lors de l'utilisation d'adwords : Se positionner sur peu de mots pertinents et abordable est toujours une stratégie plus rentable que de se perdre sur plusieurs keywords concurentiels qui pourraient être une charge financiére plus importante que prévue.
Au final, pourquoi faire du Adwords ? Car se basé seulement sur du SEO pour une market place est une stratégie qui peut marcher, mais qui mets du temps à être effective, c'est pour cela que dans un but de conversion et d'achat on privilégie le SEA dans l'immédiat.

Sollicitez/achetez du guest-blogging

Une fois que votre site e-commerce sera lancé, il sera nécessaire de lui apporter dces backlinks de qualité, en plus de ceux que vous avez engranger lors de votre indexation.
En effet, Google apporte de plus en plus d’importance à la qualité des sites sur lesquels sont positionnés vos backlinks.
La meilleure solution pour obtenir des backlinks de qualité est de solliciter les blogs de votre domaine d’activité pour demander (voir acheter si besoin) un article en guest-blogging dans lequel vous pourrez positionner des liens sur les ancres de votre choix.

Ainsi, vos liens seront positionnés sur un blog traitant de votre domaine, dans un contenu traitant de votre activité avec des ancres optimisées si possible en do-follow.
Ces articles en guest-blogging permettront également de vous faire une certaine notoriété auprès d’une cible très qualifiée, et dégraisserons votre trafic direct pour rediriger une catégorie d'utilisateur qui aura beaucoup plus de chance d'être intéréssé par votre contenu ou ce que vous vendez.

Attention, Google reste trés à cheval sur l'équité, et un abus sur les "refferal link" (liens partenaires ou pointant sur votre site) aura le même effet que les backlinks abusifs : la concurrence déloyale est éliminatoire sur le moteur de recherche, et ruinera toute votre stratégie. Utilisez ce levier avec parcimonie et ciblez vos partenaires avec précision pour avoir un équilibre sain entre netlinking et backlinking, tout en respectant les ratios imposés par Google.

Utilisez les adresses recueillies

Vous vous rappelez de la partie sur les newsletter et l'emailing ? Ce levier n'est pas seulement destiné au lancement de votre site et aux prémices de votre stratégie d'acquisition, il sert aussi dans une logique de marketing dit "automatique" : Codes promos, proposition de contenu, ouverture de précommandes ... plusieurs type d'email peuvent être envoyer à votre base acquise et consolidée à travers votre newsletter box et les inscriptions, et ce nouveau type de marketing direct vous permettra d'avoir un contact direct avec votre client, tout en lui donnant une impression de singularité avec une redaction d'email personnalisé à chacun, mais dont l'envoi sera fait en masse, et augmentera à coup sur votre taux d'inscription, de transformation et de conversion.

Conclusion

Les mois suivants le lancement de votre site e-commerce, il vous faudra accentuer la stratégie que vous avez mis en place depuis quelques mois.
Multipliez les backlinks de qualité (qualitatif plus que quantitatif), animez votre blog et vos comptes sur les réseaux sociaux, mais avant toute chose, faite de votre client le roi : un client heureux n'est pas seulement un client qui revient, c'est surtout un levier d'inbound marketing au potentiel infini : en moyenne, une personne satisfaite par un service en parlera à 3 de ses relations, qui elle même en parlerons à 3 de leurs relations etc ... Si vous situez votre client au coeur de votre stratégie de marketing et de communication, et que les feedbacks positifs et négatifs sont les moteurs de votre remise en question et de l'optimisation de votre service, la réussite de votre market place ou de votre site sera assurée et ne dépendras que de l'investissement financier et humain que vous y apporterais.

Nous parlerons dans un prochain article de la différence entre un site e-commerce fait de A à Z , au CMS Shopify qui propose en quelques clics des boutiques performantes, afin de mieux situer les besoins de votre business et les différences concrétes entre les deux options.